Des voyages en bulles - Riad au royaume des grands

Publié le 4 Mars 2015

Des voyages en bulles - Riad au royaume des grands
Des voyages en bulles - Riad au royaume des grands

On ne présente plus Riad Sattouf, brillant auteur-dessinateur de nombreuses BD dont la série "La Vie secrète des jeunes", parue durant 9 ans dans les colonnes de Charlie Hebdo. En 2014, Il se mue également en réalisateur en réalisant le film "Jacky au royaume des filles".

"L'Arabe du futur" paru en mai 2014 est le premier tome d'une série de trois volumes.

On y retrouve un trait soigné et presque enfantin, ce qui colle bien avec le thème de l'ouvrage : les aventures du petit Riad himself, son enfance passée en partie dans différents pays comme la Libye ou la Syrie, où son père universitaire travailla dans les années 80. Le titre de la BD nous renvoie à ce dont le père de Riad était un fervent défenseur : le panarabisme. Pour résumer en deux mots, une idéologie qui vise à unifier les peuples arabes en glorifiant leur histoire commune. Le père du petit Riad se révèle être tout au long de l'histoire, un soutien admirateur des dictateurs arabes, censés redonner le prestige de la culture arabe et bâtir la société de demain.

Loin de n'être qu'une BD politique, "L'Arabe du futur" nous plonge dans l'innocence du petit Riad, bambin aux cheveux blonds (mère bretonne et père syrien), confronté à la dureté d'un monde dont il ignore les codes en quittant la France. La Lybie de Khadafi et ses lois absurdes, la Syrie d'Assad père, la cruauté des autres enfants à son encontre et la rencontre d'une famille syrienne paysanne aux codes radicalement différents. A travers ses yeux d'enfant, Riad Sattouf nous offre un voyage historico-géo-politique, teinté de légereté et d'innocence enfantine. On y aborde donc des sujets très sérieux au fil d'anecdotes et de souvenirs abordés avec humour. C'est là tout le talent de Sattouf à pouvoir rendre compréhensible et attractif une situation complexe. Les désillusions d'un père sont au final plus adoucies à travers les yeux d'un enfant.

Je vous laisse donc découvrir si le rêve du père de Riad de voir son fils devenir "L'Arabe du futur", l'arabe modèle, se réalisera.

Outre les récompenses nombreuses reçues ("L'Arabe du futur" a reçu le Fauve d’Or – Prix du Meilleur Album du Festival international de la Bande Dessinée d’Angoulême 2015 notamment), il est également l’un des cinq livres français les plus traduits dans le monde en 2014.

A titre personnel, si je ne suis pas un grand fan d'autres personnages de Sattouf comme Pascal Brutal, je me suis délecté de ce premier volume. Une vraie exploration et un voyage dans le temps dans un monde que nous connaissons peu, à travers ce petit blondinet auquel il est si facile de s'identifier. Les absurdités relevées sur les lois du régime de Khadafi ou les anecdotes sur les moeurs syriennes sont un régal. Le dessin est à première vue simple, mais fait preuve d'une esthétique incomparable. A mettre définitivement entre vos mains donc, que vous soyez amoureux de BD, d'histoire, d'aventure ou simplement curieux, ce n'est ni plus ni moins qu'un roman-dessiné qui vous poussera à savoir ce que la destinée aura réservé au petit Riad.

Pour vous le procurer en français, c'est par ici. Il est également disponible en allemand, espagnol, anglais sur internet ou chez le libraire le plus proche selon votre pays de résidence.

Des voyages en bulles - Riad au royaume des grands

Rédigé par AdB

Publié dans #des voyages en bulles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :