Istanbul la magnifique

Publié le 25 Février 2013

Istanbul la magnifique

Egalement appelée "Porte du bonheur", Istanbul est à l'image de son porte-bonheur caractéristique, cet oeil bleu appelé Nazar, censé éloigner les mauvais sorts de celui qui le porte. Bleu comme les eaux du Bosphore qui coupe la ville en deux, séparant l'Asie de l'Europe de quelques minutes de ferry-boat. Noir en son centre car Istanbul fut bien, des siècles durant, le centre d'une civilisation, d'un Empire, d'un monde dont on peut encore sentir l'influence d'un bout à l'autre de la Méditerranée.

Istanbul est schyzophrène. Elle vit de dualité. Coupée entre Asie et Europe, partagée entre traditions et modernité, parsemée de mosquées et d'églises, déchirée entre activité assourdissante et calme tout méditerranéen. Cette mégalopole de près de 14 millions d'habitants est pourtant bien unique et peu de gens en repartent comme ils y sont arrivés.

On la décrit beaucoup, on l'analyse énormément et on essaye de la dompter. Faites-vous en votre propre idée, elle n'est pas si sauvage et jouit d'un charme assez irrésistible. Voici quelques tuyaux

Cliquez sur les tags dans le bandeau noir pour accéder aux différentes rubriques.

Rédigé par AdB

Publié dans #Istanbul

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :