Istanbul - Une date - 1453

Publié le 25 Février 2013

Istanbul - Une date - 1453

Comprendre Istanbul en s'y rendant, c'est connaître même brièvement son Histoire, comprendre ce qui a formé cette ville et fait qu'aujourd'hui, grecs, arméniens, juifs, turcs et kurdes se croisent au pied de mosquées, églises ou synagogues.

Plutôt que de retracer toute la longue Histoire de la ville, j'ai opté pour une date seulement, qui marque un tournant dans l'histoire de la ville, de même que dans l'histoire du monde. Jusqu'en 1453, Istanbul se nomme Constantinople et est la capitale de l'Empire byzantin, lui-même héritier de l'Empire romain d'autrefois. La culture est alors majoritairement influencée par les origines grecques de la plupart des habitants et de ses dirigeants.

En 1453, le sultan ottoman Mehmed II prend Constantinople au terme d'un siège qui voit la ville être pillée, puis le sultant entrer triomphalement dans la ville. Constantinople devient Istanbul. Mehmed II devient Fatih le conquérant. Historiquement, l'Empire byzantin disparaît et avec lui, le Moyen-âge. Le monde moderne entre dans la Renaissance.

Istanbul devient donc ottomane, turque, musulmane. Les temples romains et basiliques chrétiennes sont transformés en mosquées. Les communautés grecques, juives et autres sont tolérées et resteront à Istanbul de longs siècles, marquant durablement de leur influence la culture comme l'architecture de la ville. La présence grecque sera même majoritaire jusqu'au début du 20ème siècle mais diminuera considérablement avec les violences faites à son encontre dans les années 50. L'Empire ottoman perdura jusqu'à la première guerre mondiale et la révolution menée par Atatürk. Mais ceci est une autre histoire...

Constantinople la grecque, Istanbul la turque, double identité que vous constaterez au fil des bâtiments et des racines des habitants d'aujourd'hui.

Version imprimable

Rédigé par AdB

Publié dans #Istanbul

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :