Lyon : Un quartier - Le Vieux-Lyon

Publié le 28 Mars 2013

Lyon : Un quartier - Le Vieux-Lyon

Le Vieux-Lyon est sans conteste le quartier le plus fameux et touristique de la ville. Son charme, sa beauté et son intérêt n'en sont pas pour autant moins importants. Y faire un détour lors de son passage à Lyon est inévitable et personne ne le regrettera à mon sens.

Le Vieux-Lyon se compose de trois quartiers principaux : Saint-Georges, Saint-Jean et Saint-Paul. Il est dominé par la colline de Fourvière et borde la Saône. Cette partie de Lyon s'est surtout développée à la Renaissance, lorsque des marchands venus d'Italie s'installèrent là durablement. Les rues et bâtiments du Vieux-Lyon portent d'ailleurs la griffe méridionale si bien qu'on se croit parfois dans le Vieux-Nice, parfois à Aix-en-Provence et parfois en Toscane. Les couleurs rosées font elles, penser à Toulouse. Les comparaisons sont donc multiples mais ce qui est incontestable, c'est que ce Vieux-Lyon respire bien plus la Méditerranée que l'Europe du Nord. Lyon peut être considéré comme un carrefour de passage entre le nord et le sud de l'Europe. Le Vieux-Lyon lui, est la preuve que la douceur méditerranéenne trouve tout son sens entre ses murs.

Tout d'abord, deux conseils pour tout visiteur : Rendez vous y avant 15 heures. Les rues sont moins peuplées et le calme est encore de mise. Deuxièmement, n'y mangez pas forcément. Les nombreux restaurants se clamant fièrement "bouchons lyonnais" sont souvent trop touristiques et pas franchement de qualité, paroles de lyonnais. Vous y trouverez de bonnes boulangeries cela dit, ou un petit salon de thé sympa, rue Saint-Jean, "Chez Nous", qui constituera une bonne halte.

Le Vieux-Lyon est connu pour ses traboules. Une traboule est une expression lyonnaise qui qualifie un passage étroit, cheminant à travers des immeubles et donnant sur des cours. Ces couloirs permettaient le passage rapide d'une rue à l'autre, en coupant à travers des immeubles. Les traboules sont indiquées par des panneaux. N'hésitez pas à pousser les portes d'entrée d'immeuble mais n'oubliez pas de respecter le voisinage. Vous tomberez sur de superbes cours, des havres de paix en pleine vieille ville, des décors dignes des meilleurs films sur la Renaissance. Le quartier a superbement été remis en valeur par le comité de quartier il y a quelques années. Certaines peintures trop neuves donnent une impression de carton-pâte mais l'ensemble est réussi. Laissez vous donc guider par votre instinct et parcourez les ruelles en étant bien vigilent à ne pas rater les traboules bien cachées. Tout s'axe plus ou moins autour de la rue Saint-Jean. Zigzaguez donc à partir de celle-ci.

On trouve également dans le Vieux-Lyon, la cathédrale, donnant sur une petite place joliment exposée au soleil. D'autres monuments alternent avec des boutiques sympathiques. Poussez les portes, faites connaissance avec les gens du cru, il vous donneront peut-être un tuyau que je vous laisse le loisir de découvrir.

Lyon : Un quartier - Le Vieux-Lyon
Lyon : Un quartier - Le Vieux-Lyon
Lyon : Un quartier - Le Vieux-Lyon
Lyon : Un quartier - Le Vieux-Lyon

Version imprimable

Rédigé par AdB

Publié dans #Lyon

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :