hambourg

Publié le 19 Mars 2014

Hambourg au fil du sillon

On connaît Hambourg pour bien des raisons : pour son port, pour son quartier chaud et ses moeurs dépravées, son histoire musicale ou ses clubs de football. Hambourg c'est tout cela à la fois mais bien plus encore.

Les amateurs de musique y trouveront leur bonheur. Ne serait-ce que par les différents lieux propices à écouter de la musique mais aussi pour ceux qui aiment collectionner les disques vinyles. Pour information, même si les chiffres sont à relativiser dans un marché aujourd'hui dominé par le mp3, la vente de disques vinyles est en constante augmentation depuis des années désormais. Si le CD est délaissé, le vinyle a lui l'atout de représenter un objet de collection.

Dans le quartier de Schanzenviertel, au Nord de Sankt Pauli et de la fameuse Reeperbahn, les nombreux cafés portugais offrent un point relais non négligeable pour souffler tant la proportion de disquaires sur quelques rues prend aux tripes.

Slam, Rekord, Groove City ou Zardoz pour ne citer qu'eux. Face B vous propose une ballade triangulaire autour de Shanzenstrasse, au fil du tempo et de vos préférences.

Qu'on se le dise, en Allemagne, si Berlin offre des disquaires plutôt portés sur les musiques électroniques, Hambourg s'oriente plutôt sur les musiques dites "organiques" (en opposition aux musiques "synthétiques"). Jazz, Funk, Soul, Rock, Reggae, Classique, tout y passe, y compris de nombreux bacs consacrés aux musiques électroniques également.

Les amateurs de musique noire se rendront dans la toute petite (mais bien garnie) boutique située Bartelstrasse, Selekta Reggae Record Shop. Le très sympathique propriétaire (et dj au demeurant) sera de bon conseil pour tout ce qui concerne vos recherches en matière de Reggae, Ska, Soul, Funk etc...

La boutique la mieux fournie pour tous les styles musicaux mènera vos pas sur Schulterblatt, en face du célèbre squat "Rote Flora". Le petit magasin tout en longueur, Rekord, offre un choix incroyable de disques d'occasion dans les tous les genres. La minuscule pièce du fond requiert des talents d'archéologue tant il est nécessaire de fouiller dans des bacs trop remplis d'occasions à saisir. Sans ça, tous les genres sont présentés, avec un large choix de disques à prix modiques. Là aussi, les vendeurs seront toujours de bon conseil et disponibles pour vous inspirer.

Plus haut juste après le pont (Schulterblatt 104), la boutique Slam dispose également d'un bon choix dans tous les genres mais la présentation laisse un peu à désirer (bacs trop remplis et donc peu maniables, styles musicaux pas vraiment en évidence). Le chien du propriétaire vaut cependant le détour.

Enfin, quand vous pensez vous en sortir, non, la boutique Zardoz (Schulterblatt 36) vous tombe sous le nez, avec une large vitrine claire qui vous pousse à entrer et à vous perdre encore et encore au fil des pochettes... Ici encore pour tous les goûts, beaucoup de choix, beaucoup d'espace et pour tous les prix. Histoire de vous achever en somme. Un coin livres et un autre avec des films également.

Le jusqu'au-boutiste se trouvant dans le coin un samedi pourra encore pousser le vice aux puces non loin de là, ou même parcourir quelques rues jusqu'au quartier de Karoviertel, où se trouve le non moins appétissant Groove city record shop.

En somme, vous l'aurez compris, pour tous les goûts et pour toutes les bourses (compter entre 3-4 euros pour les premiers prix et 25 euros pour les raretés), votre soif de musique aura bien été étanchée et vous finirez bel et bien votre journée le sourire scotché aux lèvres, avec la nette impression d'avoir touché du bout des doigts, des tranches d'Histoire les unes après les autres.

Hambourg au fil du sillonHambourg au fil du sillon

Voir les commentaires

Rédigé par AdB

Publié dans #Hambourg, #Disquaires, #Vinyles, #Musique

Repost0