rimini

Publié le 29 Juin 2016

Bologne - Une virée à Rimini

Si le temps vous le permet, accordez-vous une virée à la plage.

Depuis Bologne, le train régional vous amène à Rimini en moins d'1h30. De la gare, 15 petites minutes de marche suffisent pour se retrouver sur le "Lungomare" et respirer l'air de la mer Adriatique.

La culture des plages en Italie coincide avec la culture des plages privées. Les plages publiques sont quasiment inexistantes ou réduites à des lopins de sable surpeuplés. Sur le Lungomare donc et sur des kilomètres s'étalent des plages privées proposant des services soignés, transat, parasols, cabines, douches mais aussi des cafés et des snacks, de même que des activités sportives. Pour un prix somme toute correct (15 euros pour deux transat et un parasol), on a la garantie de passer une journée agréable et quelque peu plus reposante que sur un coin de sable en plein soleil. Lorsqu'il fait plus de 30 degrés, il est plutôt judicieux de considérer un parasol. La mer appartient à tous certes, mais un peu de confort est aussi agréable par moment.

Le bord de mer à Rimini ressemble à une station balnéaire typique. On oublie les vieilles bâtisses de Bologne. On trouve de belles demeures du XXème siècle et des hôtels plus ou moins luxueux, et parfois même très luxueux. L'ambiance est totalement dédiée aux vacances. La culture italienne de la plage est très différente de la nôtre, surtout à Rimini où se retrouvent riches milanais et bolognais. A découvrir donc, très facilement depuis Bologne, et particulièrement appréciable les jours de grosses chaleurs.

PS : Les gourmands dégusteront une "Piadina" dont Rimini est à l'origine. Une fine galette de pain tiède, que l'on garnit comme on le souhaite. Le snack parfait et quelques bonnes bouchées de plaisir.

Bologne - Une virée à Rimini
Bologne - Une virée à RiminiBologne - Une virée à Rimini

Voir les commentaires

Rédigé par AdB

Publié dans #Bologne, #Rimini, #voyages & saveurs, #voyage, #italie

Repost0